Quel sexe tue le plus et pourquoi ? Agression, homicide et évolution.

Le « combat pour la survie » au centre de la théorie de Darwin pour expliquer l’évolution des espèces repose sur l’idée qu’une compétition pour la survie et la reproduction s’exerce en permanence entre membres d’une même espèce et entre membres d’espèces différentes. Une compétition implique des gagnants et des perdants mais n’a pas besoin de toujours se traduire par de l’agression et de la violence. Malgré tout, l’agression reste une manière évidente de gagner une compétition, et elle est à cet égard étudiée d’un point de vue évolutionnaire.

»